Gâteau dino

Ça y est, sa quatrième bougie est soufflée, et son gâteau de fête digéré ! Mon fan de dinosaures en avait un tout spécial à se mettre sous la dent pour son anniversaire.

J’ai ainsi expérimenté une autre technique de mon livre de pâtisserie Cake Decorating !

J’ai choisi de faire le dinosaure en pâte d’amandes car personnellement j’aime beaucoup ça et en revanche, je n’aime pas la pâte à sucre qui me lève le cœur. Je trouve que ça fait certes des décors remarquables, mais ce n’est pas toujours mangeable !

Travailler la pâte d’amandes s’est avéré être un vrai charme : non seulement c’est facile et rapide, mais c’est amusant ! Je n’ai pas grand mérite pour la création car je me suis inspirée d’une image trouvée sur Pinterest, mais mes talents en pâte à modeler sont très limités alors j’avais besoin d’un modèle pour me guider !

Mes astuces pour un effet haut en couleurs

  1. Colorer la pâte d’amandes avec des couleurs vives.
  2. Utiliser des cure-dents (où à défaut, un spaghetti non cuit). Pour les yeux, j’ai fait deux mini disques de pâte non colorée, puis j’ai trempé la pointe d’un cure-dent dans du colorant brun (je n’avais pas de noir) et je l’ai appliquée au centre de mes petits disques de pâte. Toujours avec la pointe d’un cure dent, j’ai dessiné deux trous pour les narines et un petit sourire au visage du dinosaure. J’ai aussi tenté de faire quelques détails sur les pattes et les pics. Enfin, pour assurer le maintien de la tête, j’ai dissimulé un cure-dent dans le cou du dinosaure.

Le gâteau est encore la recette de gâteau blanc de Gigi, très appréciée à la maison. J’ai tenté un dégradé de vert pour l’intérieur car c’est la couleur préféré de fiston (voir dernière photo). Entre les étages, j’ai mis notre confiture de bleuets maison et pour le crémage…ben un crémage au beurre bien sûr ! Pas très léger tout ça, mais tout de même digeste ! Ambroise était ravi, et il s’est bien léché les babines en le terminant !

Ah…il grandit vite ce petit garçon dynamique. Et surtout, avec son rire permanent et contagieux, il est un vrai rayon de soleil. D’ailleurs, après 4 ans, je ne désespère pas de connaître à nouveau un 30 avril caniculaire comme ce fut le cas la journée de sa naissance !

Joyeux anniversaire fiston !

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s