Des bonbons ou un sort : tuto du sac cabas

Derniers préparatifs avant le jour J…et oui, on continue de compter les dodos par ici ! Et pour la récolte des bonbons, il faut absolument un sac !

84009

Isaac garde le même que l’an dernier, la maison fantôme, réversible avec un côté 100% arraignées.

fullsizerender_2

fullsizerender_3

Mais le petit sac fantômes d’Ambroise est pas mal trop rikiki pour le grand garçon qu’il est devenu. (la photo ne montre pas les proportions, mais il fait environ 20 cm de haut pour 13 cm de large, donc autant dire qu’après 2 ou 3 maisons il est plein !)

fullsizerender_1

Il convient davantage à Apolline ! J’ai donc fouillé mes chutes de tissus et trouvé de quoi lui confectionner un sac plus proportionnel à la récolte qu’il ambitionne ! Et comme ça faisait longtemps que je lorgnais sur les peinture Setacolor de Pébéo, ça m’a donné une excuse pour faire un test. Je suis plutôt satisfaite de l’expérience et du résultat, d’autant plus que j’ai effectué la peinture à main levée et non au pochoir.

Voici les instructions pour la réalisation du sac citrouille :

img_0518

Matériel

  • 70 cm x 40 cm de tissu en coton noir pour l’extérieur (le mien est super fin, j’aurais préféré un tissu un peu rigide)
  • 70 cm x 40 cm de tissu  Tissu en coton fantaisie pour la doublure
  • 2 x 30 cm de gros grain ou ruban pour sangles
  • De la peinture textile ou des chutes de tissus pour les motifs
  • Ciseaux, machine à coudre, fils assortis aux tissusimg_0460

Réalisation

  1. Couper un rectangle de 70 cm par 40 cm.
  2. Plier le tissu en deux et couper un carré de 2 pouces dans chaque coin, sur le pli.img_0457sac-plat
  3. Effectuer la peinture, ou les appliqués si désiré, en suivant les instructions du fabriquant. Dans mon cas, j’ai d’abord dessiné mes citrouilles à la craie avant de passer à la peinture. Puis, avec la peinture Pébéo, j’ai appliqué 1 couche de peinture, laissé sécher 3h avant de repasser l’ouvrage sur l’envers pour bien fixer la peinture et assurer qu’elle ne parte pas au lavage.peinture-tissu
  4. Plier le tissu extérieur endroit contre endroit et coudre les côtés. Faire la même chose avec la doublure, mais laisser une ouverture de 5 cm.couture-cote
  5. Coudre les angles de sorte d’obtenir un triangle.
  6. Une fois les 2 poches obtenues, épingler les anses à 10 cm de chaque bord puis glisser l’extérieur dans la doublure, endroit contre endroit. (dans mon cas, j’ai choisi de coudre un ruban noir sur le gros-grain gris que j’avais, ce qui donne des poignées solides et satinées).
  7. Coudre le pourtour supérieur.
  8. Retourner l’ouvrage sur l’endroit en passant les tissus dans l’ouverture laissée dans la doublure.
  9. Fermer l’ouverture à la main à points glissés, ou à la machine si vous n’avez pas l’intention d’utiliser le sac de façon réversible. Si désirer, faire une surpiqûre sur le bord supérieur.
  10. Admirer votre sac !img_0518 img_0507 img_0505

 

 

Advertisements

Une réflexion sur “Des bonbons ou un sort : tuto du sac cabas

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s