Le petit Ambroise qui était aussi grand que le lapin

En fin de semaine, nous avons finalement attaqué (et dévoré partiellement), le gros lapin de Pâques (1,6kg) qui nous narguait depuis quelques semaines. Autant dire que nous avons mangé du chocolat à satiété !

Enfin, cela m’a donné le goût de créer une petite parodie d’un extrait d’une des fameuses fable de Jean de La Fontaine :

Un Ambroise vit un Lapin
Qui lui sembla de belle taille.
Lui qui n’était pas gros en tout comme un lièvre,
Envieux s’étend, et s’enfle, et se travaille
Pour égaler l’animal en grosseur,
……………Disant : Regardez bien, mon frère;
Est-ce assez ? dites-moi ; n’y suis-je point encore ?
Nenni. M’y voici donc ? Point du tout. M’y voilà ?

lapin 2 lapin 3 lapin 1

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s